Quelle procédure judiciaire en cas de violence conjugale 

Selon les dernières statistiques sur la question, les violences conjugales sont de plus en plus fréquentes dans les ménages dans notre société. Nombreuses sont les victimes qui n’arrivent pas à aller vers la justice pour se plaindre. En effet, pour une bonne défense en cas de violence conjugale, vous devez, en tant que victime, faire recours à un homme de droit pour porter plainte contre votre agresseur. Alors, quelles sont les procédures normales pour porter plainte contre son agresseur ? Faut-il consulter un avocat spécialisé en droit pénal ? Comment entamer une procédure judiciaire après une violence conjugale ?    

Être assisté d’un avocat spécialisé en droit pénal

Nombreux sont ceux ou celles qui après une agression conjugale n’osent pas lever la voix par peur d’être intimidé ou de subir le regard des autres. En effet, en tant que victime, une poursuite judiciaire est la meilleure solution pour retrouver vos droits. Ainsi, vous devez faire appel à un avocat spécialisé en violence conjugale afin de pouvoir réunir les preuves nécessaires pour étayer votre plainte. Ainsi, vous prouverez au juge la véracité des faits par des témoignages, des avis médicaux pour certifier cette agression de la part de votre conjoint.

Bien évidemment, toutes les démarches à suivre pour convaincre le juge des affaires familiales vous seront indiquées par votre avocat. Mais, la première des choses à faire, c’est de déposer une plainte auprès des forces de l’ordre pour entamer un procès devant le juge pénal. Enfin, l’avocat doit prendre le temps nécessaire pour vous informer davantage sur vos droits suite à une violence conjugale.

Faire une plainte suivant la procédure judiciaire ou pénale 

Pour suivre une procédure normale relative à une agression de la part de votre conjoint, se rendre dans le commissariat de votre région est une nécessité. L’essentiel est de signaler cette violence tout en laissant une preuve à l’officier de police judiciaire qui va se charger de vous guider pour enclencher une poursuite judiciaire. Ensuite, avec votre avocat en droit vous devez :

  • Déposer des preuves irréfutables devant le juge ;
  • Signaler une main courante ;
  • Saisir le juge aux affaires familiales.

Cependant, à l’encontre de votre conjoint, une poursuite sera déclenchée afin qu’il réponde de ses actes devant le tribunal correctionnel pour les peines infligées à votre égard. Enfin, les mesures alternatives que prendra le juge chargé de l’affaire vous permettront de trouver gain de cause.